Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 11:00

Des choses simples à retenir mais jamais misent en pratique, pourquoi ? Cela peut nous sauver le dos, qu’en pensez-vous?

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 17:44
Problème à résoudre

À un moment où un enseignant n'a pas pu se présenter à son cours, des
étudiants se sont introduits dans un atelier mécanique où l'on retrouve des
outils tels que perceuse, scie et meule. Sans surveillance ni accessoires ou
vêtements de protection individuels, ils ont pris le risque de blessures potentiellement
graves en utilisant ces outils.
Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 17:40
Problème à résoudre

Pour soulever les couvercles de métal d'environ 115 kg (250 lb), les travailleurs utilisent différents outils vendus sur le marché. Dans les parcs dont la configuration complique l'accès aux équipements, cette technique exigeait des efforts physiques particuliers de la part des travailleurs et causait des maux de dos importants.
Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 17:34
Problème à résoudre

La rectifieuse plane n'ayant pas de protecteur, ses utilisateurs couraient plusieurs risques. Des étincelles et des morceaux métalliques pouvaient notamment être éjectés de la machine et atteindre les travailleurs. De plus, les pièces en mouvement pouvaient causer de graves blessures aux membres qui s'en approchaient.
Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 17:10
Problème à résoudre

Les portes de douche sont emballées manuellement par les travailleurs. Ceux-ci devaient fréquemment soulever des charges de 38 à 115 kg (85 à 250 lb). Les nombreux déplacements et les multiples manipulations occasionnaient des douleurs au dos, au cou et aux épaules.
Repost 0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 18:45
DIABLE POUR BACS À ROULETTES (CARRYCART)

Problème à résoudre

L'entreprise utilise des bacs à roulettes d'une capacité de 360 L pour transporter les matières résiduelles des restaurants, des boucheries et des abattoirs de la province. Une fois rempli, le contenant pèse environ 225 kg (500 lb). La technique pour placer le bac sur les roulettes, maintenir le couvercle fermé et le transporter jusqu'à sa destination exigeait d'importants efforts physiques et engendrait des blessures aux épaules et au dos.
 
Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 16:52
POTEAUX POUR GARDE-CORPS TEMPORAIRE

Problème à résoudre

Les travailleurs doivent, pour déposer du matériel à l'intérieur du domicile en construction ou lors de diverses étapes de la finition de l'intérieur, enlever les garde-corps installés près des escaliers. Il arrivait parfois que, par oubli ou pour aller plus rapidement, les travailleurs omettaient de les remettre. En l'absence de garde-corps, le risque de chutes pouvant occasionner diverses blessures était présent.
Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 16:50
TRAPPE D'ACCÈS SÉCURITAIRE POUR LES SURPRESSEURS

Problème à résoudre

Les travailleurs doivent effectuer des vérifications et des travaux au moins une fois par semaine dans un espace clos où se trouvent des surpresseurs. Ils ne pouvaient atteindre cet équipement que par un trou d'homme, dont la trappe était difficile à ouvrir. L'espace pour descendre jusqu'aux surpresseurs était restreint et il était difficile de s'y mouvoir, surtout avec les équipements nécessaires en espace clos. De plus, lorsque la trappe était ouverte, il y avait un risque de chute à une plus grande profondeur. Les travailleurs s'exposaient donc à des blessures au dos, à des commotions cérébrales ou à d'autres traumatismes corporels.
Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 16:46
BARRURE POUR CUVE ROTATIVE

Problème à résoudre

En 2010, un incident est survenu en Europe dans une usine de béton similaire à l'usine de Drummondville après que la barrure de la cuve rotative d'une bétonnière eût cédé lors de travaux d'entretien. Afin d'éviter qu'un accident semblable ne survienne ici, les membres de l'équipe ont été invités à réévaluer les équipements utilisés. Rapidement, un problème avec le système de barrure de la cuve des bétonnières a été constaté. Bien que le système était recommandé par le fournisseur, il ne répondait pas aux critères de sécurité et de performance de l'équipe : son installation était longue, la zone de travail était difficile d'accès et la résistance après la libération d'énergie cinétique par de possibles résidus dans la cuve était inconnue.
 
Repost 0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 16:27
ANCRAGE POUR SAUVETAGE EN ESPACE CLOS

Problème à résoudre

La méthode de sauvetage habituellement utilisée en espace clos comportait des risques de blessures pour les sauveteurs. Ceux-ci fournissaient des efforts soutenus et contraignants, dans un espace exigu, pour extirper un travailleur.

Mesures préventives et résultats

Après maintes discussions à l'automne 2011, les travailleurs ont conclu qu'un système d'ancrage en angle rendrait la procédure de sauvetage plus efficace et sécuritaire. On fixe l'ancrage avec des boulons sur la porte d'accès menant au tube d'aspiration, soit l'espace clos. À cet ancrage, on attache un mât de levage qui permet d'évacuer un travailleur blessé. Le projet a été transmis à l'ingénieur mécanique pour les calculs nécessaires et la mise en oeuvre a été réalisée par un conseiller en prévention lors d'un essai de sauvetage qui s'est avéré concluant.
 
Repost 0